Qu’est-ce qu’un disque diamant ?

Un disque diamant est composé d’un centre en acier sur lequel sont soudés des segments diamantés. Ces outils sont employés dans la découpe de matériaux durs comme le béton, le granit ou encore le marbre.

Globalement, ils sont utilisés pour le tronçonnage (sols, matériaux de construction, matériaux de carrelage) et le surfaçage (industriel et rectification des matériaux).

Fonctionnement du disque diamant : l’abrasion

Un grain de diamant dont une partie est avivée vient frapper le matériau et en arrache la matière. Le diamant ne coupe pas, il arrache le matériau par particules.

  • Phase 1 : le grain de diamant arrache des particules de matériau grâce à son arrête avivée. Il va cependant peu à peu s’arrondir sous l’effet de l’abrasion.
  • Phase 2 : le grain de diamant s’use donc à mesure de la découpe du matériau. Le liant s’use également en même temps par frottement sur le matériau à couper.
  • Phase 3 : le grain de diamant, devenu trop petit pour être maintenu par le liant se déchausse. Un nouveau grain de diamant apparaît, libéré par l’usure progressive du liant => un nouveau cycle démarre.

Le segment diamanté : diamant intégré au liant

Le diamant est maintenu dans le segment de coupe par un liant métallique, il s’agit d’un ensemble de poudres métalliques (bronze, cobalt…).

  • Sa composition définit la dureté de l’outil diamanté en fonction du matériau à couper.
  • Les grains de diamants sont incorporés dans le liant métallique
  • Le mélange liant + grains de diamant, deviendra après cuisson un segment diamanté

Mélange diamant – liant différent selon le matériau à couper

Matériau abrasif (asphalte) : arrachement de la matière par gros copeaux

  • Gros diamants très tenaces
  • Liant très dur

Matériau résistant (béton) : arrachement de la matière par fines particules

  • Petits grains de diamants mais en grande quantité
  • Liant très tendre

Le liant régule l’usure du diamant. S’il n’est pas adapté au matériau, peut importe la qualité du diamant, le disque ne sera pas efficace. Würth vous propose une gamme complète de disques à tronçonner diamantés, adaptée à chaque usage, pour tous types de matériaux de construction.

Les caractéristiques d’un disque diamant :

Deux types de jantes :

Continue : coupe propre et sans effet burinage. Adapté à la coupe de matériaux fragiles : carrelage, tuiles, …

Segmentée : Présence d’encoches empêchant la formation de microfissures dans la jante. Segments soudés au laser pour résister aux fortes élévations de températures. Adapté aux travaux intensifs.

Couche abrasive :

De hauteur variable suivant les modèles, elle est composée de diamants synthétiques qui assurent l’abrasion et d’un liant métallique.
La couche abrasive est pré-avivée (aspect brillant) pour une efficacité optimale dès la première coupe.

Le sens de rotation :

En plus d’être indiqué sur le disque diamant, on peut le retrouver facilement en observant les « queues de comètes » qui se forment dans le sens inverse de la rotation (voir photo ci-contre).

Longévité d’un disque diamant

La durée de vie d’un disque diamant est influencée par de nombreux facteurs, respectez quelques règles pour assurer une longévité optimale à vos disques diamants :

  • utilisez le disque le plus adapté au matériau,
  • toujours effectuez des coupes droites,
  • ne pas utiliser pour les opérations d’ébarbage,
  • utilisez une vitesse de coupe adaptée,
  • ne pas appliquer de pression en utilisation, le poids de la machine suffit.

Tous nos disques diamant sont conformes à la norme EN 13236, elle assure avec la certification OSA de la qualité constante de nos produits.

Le degré d’usure des segments dépend du matériau à tronçonner :

Il n’existe pas de “règle d’or“ concernant l’usure des segments. En effet, les intervenants qui provoquent l’usure sont très variés : force appliquée sur la machine, temps de coupe, puissance de la machine, matériaux à tronçonner, abrasivité et dureté du matériau, choix du type de disque diamanté en fonction du matériau à tronçonner, vitesse de coupe inadaptée, etc.

L’espacement entre 2 segments s’appelle “une encoche“. Elle est suivie d’une perforation circulaire qui a pour objectif d’éviter la formation de “criques“ (fissures sur la tôle, provoquées par une éventuelle surchauffe).

Tous nos disques segmentés sont bien évidemment pourvus d’encoches :

  • Les segments sont composés d’un liant métallique et de diamants synthétiques. Le diamant se présente sous la forme d’un prisme irrégulier. Le segment usine le matériau à tronçonner, le liant se dégage au fur et à mesure de l’usure pour laisser place à de nouveaux diamants.
  • Les angles vifs du diamant synthétique assurent une coupe optimale. Tous nos segments sont fabriqués avec des diamants synthétiques.

Pièges à éviter :

  • Les densités réelles de diamant constituant les liants des disques sont des secrets de fabrication et ne peuvent servir d’élément de comparaison entre des produits concurrents.
  • La longueur de découpe par disque est une notion aléatoire car elle varie en fonction d’éléments extérieurs tels que : type de machine utilisée, vitesse de rotation, vitesse d’avance, densité et épaisseur de la matière découpée, comportement de l’utilisateur.

La norme EN 13236

Toute notre gamme de disques diamants respecte la norme EN 13236. Mais que signifie cette norme ?

Tests de résistance à la rupture imposés par la norme :

  • des tests DESTRUCTIFS : Valeur minimum destructive de résistance à la rupture des segments (600 N/mm² minimum, soit ~ 6000 kg par segment),
  • des tests NON-DESTRUCTIFS : Valeur minimum non destructive de résistance à la rupture des segments (225 N/mm² minimum, soit ~ 2250 kg par segment).

Fréquence des tests imposés par la norme :

  • non-destructif : 100 % (chaque disque, chaque segment),
  • ou fréquence de contrôles destructifs : 0,1 %.

Würth pratique les 2 contrôles ! Würth applique pour le test non destructif, un minimum de 450 N/mm² (~ 4500 kg par segment), soit le double !

Marquage des disques diamant :

  • Les pictogrammes de sécurité

  • Le sens de rotation
  • La vitesse maximale d’utilisation en m/s
  • La vitesse de rotation en tr/min
  • Marquage inaltérable : Würth utilise la gravure au laser autour de l’alésage. Les informations restent présentes et visibles.

Les disques diamant Würth répondent aux exigences des professionnels

Würth vous propose plus de 70 références. Découvrez nos deux indispensables :

Disque diamant W-Xtrême - 1Disque diamant W-XTRÊME

  • Applications : Béton frais et armé, granit, asphalte, métaux
  • Diamètres : 125, 250, 300 et 350
  • Caractéristiques : Jante aérée, segments hauts, segments composés de liant nouvelle génération et diamants sélectionnés, segments soudés au laser, gravé au laser.
  • Norme EN 13236, agréé par l’organisation pour la sécurité des abrasifs (OSA)

 

Disque Diamant CANTERO Évolution - DISQUE DIAMANT BÉTON CANTERO EVO D230Disque diamant Cantero

  • Applications : Béton frais et armé, granit, marbre, brique, porphyre, parpaing, pavés autobloquants, dalles de gravillons lavés
  • Diamètres : 230, 300 et 350
  • Caractéristiques : Jante aérée en forme de W, utilisation de diamants enrobés de tungstène, segment nouvelle génération haute densité, segments sans cobalt, fabriqué en Europe, sens de rotation perforé dans la jante.
  • Norme EN 13236, agréé par l’organisation pour la sécurité des abrasifs (OSA)