Souder, c’est assembler de façon permanente deux pièces métalliques à l’aide d’un métal d’apport en fusionLa soudure a pour objectif d’assurer le continuité et la résistance de la matière à assembler. De nombreuses techniques existent afin de réaliser des travaux de soudage spécifiques. 

Décryptage sur les techniques de soudure M.M.A., M.I.G / M.A.G. et T.I.G. :


Soudure M.M.A. – Manual Metal Arc (à l’arc électrique)

La soudure M.M.A. ou à l’arc est un soudage autogène. La très haute température fournie par l’arc électrique (environ 3000°C) permet le soudage avec un métal d’apport par fusion des métaux de même nature. L’arc résulte du passage d’un courant électrique produit par un générateur entre les pièces à souder et une électrode.

Le procédé de soudure M.M.A. permet de souder et réparer des pièces de tailles moyennes en fonte, inox et acier.

Tous les corps de métier en général ont recours à cette technique : TP, Agriculture, PL, chantier, maintenance, dépannage, services techniques, …

Le principe est ingénu. L’électrode enrobée et les 2 pièces métalliques à assembler sont mises en fusion grâce à une décharge électrique (dit « arc électrique » désignant le faisceau électrique visible) produite par un générateur.

Le procédé M.M.A. est le plus répandu pour ses nombreux avantages :

  • Faible investissement
  • Facilement transportable : idéal chantier
  • Simplicité des appareils
  • Flexibilité d’utilisation

Comment choisir une électrode ?

Une électrode enrobée se compose de 2 parties :

  • Une « âme »
  • Un enrobage

L’âme est le métal d’apport et conduit le courant électrique. L’enrobage permet la fusion de l’âme et protège le cordon de l’air ambiant et évite l’oxydation de la soudure.

Lors d’une soudure M.M.A, la règle simple à retenir est :

Épaisseur de la pièce à souder = Diamètre de l’électrode

Le choix s’effectue également en fonction de la capacité du poste.

Exemple de produits Würth pour soudure M.M.A. :


Soudure M.I.G. / M.A.G. – Metal Inert Gas / Metal Active Gas

Le procédé de soudure M.I.G. / M.A.G. permet d’assembler, réparer, recharger souvent en série des pièces en acier, alu, inox, cuivre, fonte.

Les utilisateurs de cette technique sont principalement les entreprises moyennes de métallurgie, de charpentes métalliques, chaudronnerie, carrosserie industrielle pour l’assemblage de pièces de grandes

Ce procédé fonctionne ainsi : un arc électrique se forme à l’extrémité d’un fil de soudure conditionné en bobine et la pièce à souder, sous la protection d’un mélange gazeux (Argon+CO2) pour éviter l’oxydation. Cette technique est également appelée par les professionnels ‘semi automatique’ ou ‘semi’.

Différence entre MIG et MAG ?

La différence réside dans le gaz utilisé :

  • MIG : gaz inerte (Argon, Hélium)
  • MAG : gaz actif (Argon, CO2)

Exemple de produits Würth pour soudure M.I.G. / M.A.G. :


Soudure T.I.G. – Tungstène Insert Gas

Le soudage T.I.G. , même s’il est un procédé électrique, est semblable, quant à la technique, au soudage au gaz. L’arc de tungstène produit des soudures de grande qualité sur divers métaux, spécialement l’acier inoxydable et l’aluminium. Un soudage T.I.G. est réalisé sur des éléments où l’inspection de joints soudés est soumise à un contrôle strict de la qualité.

Ce procédé de soudure est utilisé pour des travaux soignés et minutieux, comme souder des cuves, chaudrons, tuyaux, portails, etc…

Les utilisateurs de cette technique seront des professionnels exigeant davantage de précision par rapport à la soudure M.M.A. , tuyauteurs, tôliers, ferronniers, chaudronniers, etc…

Le système d’une soudure T.I.G. correspond à un arc électrique se formant entre l’extrémité d’une électrode en tungstène fixée sur une torche, le métal d’apport et la pièce à souder. La soudure est protégée par un gaz inerte (Argon et/ou hélium) pour éviter l’oxydation. Le métal d’apport (baguette d’un mètre) est placé manuellement par l’utilisateur.

Les avantages du procédé T.I.G. :

  • Qualité de soudure parfaite
  • Pas de projections
  • Travail fin et précis
  • Permet de souder de nombreux alliages

Exemple de produits Würth pour soudure T.I.G. :