Les professionnels de l’agencement sont régulièrement amenés à utiliser des charnières pour fixer différents modèles de portes de meuble. Würth propose une gamme de charnières exigeante sur tous les plans et qui comble toutes les attentes : porte rentrante, panneau latérale et mitoyen.

Würth vous aide à choisir la bonne charnière de meuble en 7 étapes :

  • Etape 1 : quel recouvrement ?

Le recouvrement est la largeur de porte qui recouvre le chant du caisson.

En applique totale En applique  En semi-applique  A encastrer 

En fonction de l’épaisseur de l’embase :

En fonction du coude de la charnière de meuble :

  • Etape 2 : quel angle d’ouverture de la porte ?

100°, 110°, 120°,160°, 95°, …

  • Etape 3 : quel entraxe de perçage ?

Les charnières Grass existent avec différents entraxes, permettant à notre client de trouver la bonne charnière, quels que soient les réglages type de sa machine.

→ Entraxe 42 mm : type Grass

  • Etape 4 : quelle fixation sur la porte ? Une charnière, trois types de boîtier !

Le bras de la charnière de meuble, muni d’un boîtier d’un diamètre de 35 mm, peut se fixer de trois manières différentes sur la porte :

Boîtier à visser, un montage simple et universel
Simple et flexible, il ne nécessite pas d’outillage spécifique. Il suffit de pré-percer le boîtier sur la porte. La fixation se fait par de simples vis à bois.

Boîtier à frapper ou presser, simple et rapide
Rapidité de pose et précision du positionnement. Il suffit de pré-percer le boîtier et deux trous latéraux sur la porte. Puis presser la charnière sur laquelle les gougeons sont intégrés.
Nécessite un gabarit de perçage SBL3 ou une machine de perçage de type Prébomat.

Boîtier à insert Impresso, un montage rapide et sans outils
Rapidité de pose et précision du positionnement, facilite le transport et la finition des portes. Il suffit de pré-percer le boîtier et deux trous latéraux sur la porte. Le montage se fait à la main : insérez la charnière dans les trous et baissez le capot. La charnière est fixée ! Le montage est réversible, pour démonter la porte lors du transport, par exemple. Le capot est intégré à la charnière et donne un aspect fini esthétique.
Nécessite un gabarit de perçage SBL3 ou une machine de perçage de type Prébomat.

  • Etape 5 : Avec ou sans ressort, avec ou sans frein ?

Frein : empêche la porte de claquer. La porte se ferme doucement.
Ressort : tire la porte en position fermée. Sans ressort pour les armoires qui ferment à clé.

  • Etape 6 : quelle embase ?

Réglable en 1D, 2D ou 3D.
En croix, longitudinal, en delta.

  • Etape 7 : quelle fixation de l’embase ?

A visser, à vis euro, à enfoncer, …

Découvrez quelques produits Würth :

Charnière invisible Nexis click-on 100° – Art. N° F015072660

TIOMOS S-C A VISSER 110° 52MM K95 – Art. N° F028138703

TIOMOS S-C A VISSER 110° 52MM K19 – Art. N° F028138704

TIOMOS EMB. REG. A VISSER H03 – Art. N° F058139748

EMBASE NEXIS 2D EXCEN. VIS BOIS H2 – Art. N° F061073220