Du look classique au plus moderne, la gamme des chaussures de sécurité Würth MODYF assure la protection de vos pieds lors de vos travaux au quotidien. En fonction de l’environnement dans lequel vous évoluez, vous devez, pour votre protection, porter des chaussures de sécurité avec des caractéristiques techniques bien précises. Avec Würth MODYF, chaque activité trouve chaussure à son pied !

La norme EN ISO 20345 distingue 5 catégories progressives pour les chaussures de sécurité. Les chaussures de sécurité sont évaluées selon 8 critères déterminant la classe de protection. La catégorie se succèdent selon les nombres de critères de protection existant.

Par exemple, la catégorie SB, correspondant aux chaussures de sécurité pour milieu sec, dénombre 4 critères de protection : La coque de protection, une semelle résistante aux huiles et aux hydrocarbures, une semelle antidérapante, et une absorption d’énergie dans la zone du talon. Dans la catégorie S5, La chaussure de sécurité convient à un milieu sec mais sera plus adaptée pour un milieu humide. Les 8 critères sont remplis.

Coque de protection

Coque de protection

Semelle anti-perforation

Semelle anti-perforation

Semelle résistant aux huiles et hydrocarbures

Semelle résistant aux huiles et aux hydrocarbures

Semelle antidérapante

Semelle antidérapante

Semelle extérieur antistatique

Semelle extérieure antistatique

Absorption d'énergie dans la zone du talon

Absorption d’énergie dans la zone du talon

Capacité déperlante

Capacité déperlante

Imperméabilité

Imperméabilité



La norme EN ISO 13287 spécifie une méthode d‘essai pour la résistance des chaussures de sécurité au dérapage. Elle n‘est pas applicable aux chaussures spéciales contenant des pointes, clous ou objets similaires. L’acier avec le glycérol est considéré comme un test exceptionnellement onéreux et les valeurs CoF ont été fixées en conséquence.

Les chaussures qui passent ce test seront codées comme suit :

  • SRA : Résistance au dérapage sur plancher de carreaux en céramique avec SLS*
  • SRB : Résistance au dérapage sur plancher en acier avec du glycérol
  • SRC : Résistance au dérapage sur plancher de carreaux en céramique avec SLS* et en acier avec glycérol

En métal : sa forme plus petite est parfaite pour les personnes ayant un pied fin. Stabilité élevée, matériau fin, bon rapport qualité/prix

En composite : plus légère et plus large que la coque en métal et aluminium (normalement utilisée pour les chaussures sans métal)

En aluminium : mêmes caractéristiques que la coque en métal mais plus légère.

En fibre de verre : mêmes caractéristiques que la coque en composite mais de forme plus petite (normalement utilisée pour les chaussures sans métal).

En métal : utilisée pour éviter les perforations. Meilleure résistance à la pénétration grâce au métal, assez bon rapport qualité/prix, couverture de la semelle non complète.

En textile : Modyflex, Kevlar, etc… mêmes caractéristiques que celle en métal mais plus légère et flexible. Isolation thermique garantie et protection totale du pied.

Polyuréthane (PU) : légère, prix compétitif, abrasion supérieure, résistance aux basses températures et aux produits chimiques, résistance antidérapante

Polyuréthane thermoplastique (TPU) : légère, meilleure résistance antidérapante que la PU, semelles transparentes possibles (pour l’optique), abrasion supérieure, température et résistance chimique plus faible que le caoutchouc.

Caoutchouc/nitrile : haute résistance thermique et chimique, option de profilage en filigrane, poids supérieur, plus coûteuse, abrasion visible possible.

Cuir pleine fleur : cuir de meilleure qualité, hydrofuge et parfait pour les utilisations qui recquiert le nettoyage des chaussures en cas de salissures.

Cuir de velours : cuir de bonne qualité, léger, doux et plus respirant que le précédent, mais plus difficle à nettoyer. il est donc recommandé pour les utilisations dans les endroits où il n’y a pas trop de salissures, poussières…

Tissus synthétiques (empiècements TU, mesh, …) : utilisés pour créer des designs modernes en combinaison avec le cuir pleine fleur et velours. Grâce à ces matériaux, la chaussure est plus légère et son nettoyage plus facile.

TUBELESS TECHNOLOGIE

Semelle bénéficiant d’une nouvelle technologie qui permet d’absorber jusqu’à 55 % de la charge due aux chocs et 30 % de la pression exercée au niveau de la semelle, réduisant ainsi les douleurs aux pieds et protégeant davantage les articulations. Ces semelles offrent par ailleurs une isolation thermique spéciale.

SANS METAL

Les chaussures de sécurité sans métal ne contiennent aucune pièce métallique. Elles sont adaptées au personnel travaillant dans les zones où les chaussures avec une coque ou semelle anti-perforation en métal pourraient générer des interférences avec les détecteurs de métaux sensibles, comme par exemple les aéroports, les logistiques… De plus, elles sont plus légères, plus confortables et plus souples que les chaussures avec du métal. Elles sont également fabriquées sans crochet, ni œillet métallique, qui sont remplacés par des lacets, des œillets plastiques…

vibram

VIBRAM

Une marque italienne symbolisée par un logo jaune allongé placé entre le talon et l’avant de la semelle. Il s’agit de l’une des meilleures semelles au monde. Elle est particulièrement robuste, antidérapante et absorbe les chocs. Une sélection de semelles est utilisée pour les chaussures de sécurité de Würth MODYF. VIBRAM® est une marque déposée de VIBRAM S.p.A., Italie.

ESD

ESD

Les chaussures ESD évacuent l’électricité statique de façon contrôlée à travers les chaussures.
Elles ne protègent pas uniquement les gens mais également les éléments sensibles à l’électricité statique dans les zones de travail sensibles.